24 saison 5

 

Cinquième saison : de 7h à 7h,

18 mois plus tard (2006)

drapeauxus.png

24 saison 5 dans » 5) saison 5 366883s5_3 375558s5_4 dans » 5) saison 5

939235s5 300640s5_5

  «Il a disparu pour protéger son secret. Il a changé de nom et a commencé une nouvelle vie. Il pensait être en sécurité… Mais le Jour 5 a commencé.» 

 

   Dans la saison 1, le public a découvert Jack Bauer alors au sommet de sa forme : directeur des agents de terrain de la cellule anti-terroriste (CTU) de Los Angeles, il devait assurer la protection d’un sénateur candidat à la présidence des États-Unis, tout en récupérant sa femme et sa fille, kidnappées. 

   Les années ont passé, la famille a évolué, les présidents se sont succédés, et l’état de Jack Bauer n’a fait que se dégrader au fil de ses actions héroïques, mais destructrices. Tant et si bien qu’à la fin de la quatrième saison, Jack était obligé de simuler sa propre mort pour échapper aux représailles de la Chine l’accusant d’avoir tué un consul asiatique. 

________________________________________________________________________________________________________________

Introduction des personnages et des intrigues :

Et voici, 18 mois plus tard, alors que Jack était devenu Frank Flynn , un ouvrier de chantier dans le désert du Mojave que l’histoire commence. Il loue un appartement à sa nouvelle copine Diane Huxley et à son fils Derek. L’ancien président, David Palmer, est de passage à Los Angeles avec son frère Wayne Palmer pour publier ses mémoires. Mais David est abattu par un sniper. Michelle Dessler meurt elle aussi à cause d’une bombe placée sous sa voiture ; quant à Tony Almeida, qui vit à nouveau avec Michelle, il est soufflé par l’explosion et se trouve dans un état critique. Chloe O’Brian échappe de peu à la mort et prévient Jack que deux personnes sur les quatre qui savaient qu’il était toujours en vie sont mortes (Tony est entre la vie et la mort). 

   Jack décide de tout faire pour comprendre pourquoi on a tué ses amis, et pourquoi il est accusé du meurtre de David Palmer. C’est le retour de ce dernier à Los Angeles, pour enquêter sur la mort de ses amis alors qu’il est en réalité le principal suspect au cœur d’un complot contre lui. 

   Les six premiers épisodes partent donc de la mort de David Palmer, sur le point de révéler l’implication d’un membre de l’administration du Président Logan avec des terroristes. Il s’agit de Walt Cummings, premier conseiller. En réalité, la prise d’otages dans un aéroport par ces terroristes a pour but de masquer le convoi de tubes de gaz neurotoxique mortel, le Sentox, des Etats-Unis vers la Russie. Les terroristes sont des séparatistes (tchétchènes ?). Mais les traîtres sont démasqués et le convoi finalement détourné : les terroristes ont désormais l’intention de répandre le gaz sur le sol américain, tuant des centaines de milliers de personnes… 

Fin de saison :
Jack peut enfin retrouver Audrey. Mais alors qu’il pensait recevoir un appel de sa fille Kim sur une cabine téléphonique, Jack tombe dans un piège et se retrouve kidnappé par des agents chinois au service de Cheng Zhi, le haut fonctionnaire de la saison 4 qui veut venger la mort de son consul. Jack, ensanglanté, se retrouve sur un bateau-cargo à destination de Shangaï.

_____________________________________________________________________________________________________________________

Bande-annonce :
Image de prévisualisation YouTube

_________________________________________________________________________________________________________________

 

245.jpg

 

Prequel : entre la saison 5 et 6 (7 mois plus tard)

Jack, enlevé par les chinois à la fin de la saison 5, est torturé. Une fausse évasion est organisée par les chinois afin
de le faire parler

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo

La saison 5 débute 18 mois après les événements de la saison 4 et la mort simulée de Jack, soit 4 ans et 7 mois après la toute première saison.

Les producteurs et scénaristes ont réalisé un prequel de la saison 5, disponible dans le coffret DVD de la saison 4. Ce mini-épisode de 9 minutes se déroule à Chicago et voit Jack, officiellement mort, rencontrer Chloé, qui lui apprend que son ordinateur a été piraté et qu’elle n’est plus la seule à le savoir vivant…

La saison 5 est celle de tous les succès pour 24. Cette année-là, la série a réalisé la meilleure audience moyenne historique de son histoire (13,8 millions de téléspectateurs) et a remporté deux Emmy Awards prestigieux : « Meilleure Série Dramatique », « Meilleur Acteur » pour Kiefer Sutherland, meilleur réalisateur décerné à Jon Cassar, meilleure Actrice dans un second rôle (pour Jean Smart) et enfin Meilleur Acteur dans un second rôle (pour Gregory Itzin).

En pleine diffusion de la saison 5, qui réalise des chiffres d’audience exceptionnels, Kiefer Sutherland signe un nouveau contrat avec la Fox. Cet accord porte sur 3 saisons (et donc jusqu’à la fin de la 8è, l’ultime de la série !) et permet à l’acteur de monter en grade dans l’équipe de production (de coproducteur exécutif il devient producteur exécutif) et de toucher la rondelette somme de 40 millions de dollars sur 3 ans (faisant de lui, à cette époque, l’acteur de série dramatique le mieux payé de la télévision américaine).

Nombre de personnages historiques, ou plus récents, ont connu un destin funeste lors de cette saison 5. Ainsi Michelle Dessler, Edgar Stiles et David Palmer ont été supprimés tôt ou tard dans la saison (la mort de l’ex-Président des États-Unis ayant marqué à jamais les fans) tout comme Walt Cummings (introduit dans la saison 4) et Lynn McGill (un des réguliers de la saison 5 – interprété par Sean Astin).

______________________________________________________________________________________________________________________

Casting : nouveaux personnages

  • À la CAT :
    • Sean Astin (VF : Christophe Lemoine) : Lynn McGill (saison 5)
    • Jayne Atkinson (VF : Josiane Pinson) : Karen Hayes (saisons 5 & 6)
    • Stephen Spinella (VF : Nicolas Marié) : Miles Papazian (saison 5)
    • Carlo Rota (VF : Gilles Morvan) : Morris O’Brian (saisons 5 à 7)
    • Matt Battaglia : Agent Jennings (saisons 5, 6 – deux épisodes en tout)
    • Kate Mara (VF : Ariane Aggiage) : : Shari Rotenberg (saison 5)
  • Entourage du Président :
    • Jean Smart (VF : Martine Meiraghe) : Martha Logan (saisons 5 & 6)
    • Sandrine Holt (VF : Anne-Lise Fromont) : Evelyn Martin (saison 5)
    • Kathleen Gati (VF : Hélène Vanura) : Anya Suvarov (saisons 5 & 6)
    • Ray Wise (VF: Guy Chapelier) : Vice-Président Hal Gardner (saison 5)
  • Autres :
    • Connie Britton (VF : Déborah Perret) : Diane Huxley (saison 5)
    • Brady Corbet (VF : Hervé Grull) : Derek Huxley (saison 5)
    • Geraint Wyn Davies (VF : Vincent Grass) : James Nathanson (saison 5)
    • Julian Sands (VF : Thierry Ragueneau) : Vladimir Bierko (saison 5)
    • Peter Weller (VF : Luc Bernard) : Christopher Henderson (saison 5)
    • Paul McCrane (VF : Marc Perez) : Graham Bauer (saisons 5 & 6)
    • Marty Papazian (VF : Philippe Siboulet) : Rick Burke (saisons 5 & 6 – trois épisodes en tout)
    • Mark Sheppard (VF : Fabien Jacquelin) : Ivan Erwich (saison 5)

Réalisateurs de la cinquième saison :

Jon Cassar, Brad Turner, Tim Iacofano pour l’essentiel des épisodes

 

Jack Bauer et Charles Logan :

24 saison 5, extrait (montage), épisode 24

Bonus : 100e épisode

http://www.dailymotion.com/video/xhahxf

 

Bonus : la musique de Sean Callery

http://www.dailymotion.com/video/xhaxii


s5galin.jpg

24s5galin.jpg
Galin

____________________________________________________________________________________________________________

158494Avatar       Une saison 5 plébiscité par la critique.

Dans cette saison, on retrouve d’avantage la trame connu des saisons 1 à 3. Tout est ficelé et bien organisé. De plus, on assiste encore à un tourbillon d’action toujours folles et incroyables. Du pur 24 et même si on ne s’attache pas au réalisme qui fait parfois défaut, 24 ne nous déçoit jamais.

L’intrigue présidentielle se déroule dans un espèce de huit clos qui certes peut paraître étouffant mais qui renforce la situation dramatique. Les personnages principaux et secondaires sont profonds et charismatiques.

Je regrette toutefois la disparition de David Palmer, formidable dans ce rôle de président, son ombre planera à tout jamais sur la série. Ce qui n’enlève en rien au talent de Gregory Itzin, qui est excellent en président Logan. On commençait à le détester dans la saison 4 et ça s’amplifie sur la 5.

Sinon la trame de base reste la même : Jack doit une nouvelle fois sauver le monde dans une course contre la montre effrénée, mais comment ? On attend les manipulations et les traîtrises qu’il va devoir déjouer avec curiosité et anxiété. C’est là que le suspens vertigineux de 24 prend tout son sens. Regarder 24 n’est pas de tout repos.

Dès le 1e épisode, l’action est déjà à son comble, on nous annonce d’emblée la couleur : un nouveau jour éprouvant pour Jack commence. Celui-ci est obligé de sortir de sa retraite (il s’est fait passé pour mort à la fin du jour 4).
Mais bonne nouvelle, et on l’attend avec impatiente et émotion, il va revoir Audrey…

Des personnages secondaires gagnent en épaisseur, Chloé bien sûr mais surtout Bill Buchanam. j’ai une tendresse particulière pour ce personnage.

Et l’apparition de l’ex-mari de Chloé, Morris, excellent, un acteur formidable à la hauteur de Chloé dans ce mélange de dérision comique au coeur de situations dramatiques.

La fin de la saison est tout simplement énorme, saisissante… Pauvre Jack…On se demande quand ses tourments vont s’amoindrir. Mais c’est 24!

vlcsnap2009103120h05m24s141.png

vlcsnap2009103120h07m13s208.png


5.jpg

 

The official companion saison 5 (en anglais)

companion5.jpg

 HAUT de page

 



Films et compagnie |
MoviesNewsBooks. |
cine ketezeau |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LE PIANO un film de Lévon ...
| Twilight, The vampire diari...
| Play it again, Sam